•   troy lee designs helmets decouvrir

  •   iconic ...

Troy lee designs

Personne ne peut dire que Troy Lee n’a pas de sens de l’humour; Sa carte de visite précisant qu’il est un “Peintre d’enseignes”.  Réputé pour ses casques personnalisés et sa ligne de vêtements, il ne prend jamais rien trop au sérieux, sauf la qualité de son travail et son dévouement au sport automobile. Et tout a commencé, comme pour beaucoup, avec une course.

Larry Lee, père de Troy, est aussi un artiste.

1951gmcpickuptroylee

“Mon père est toujours en voyage, comme un gitan dans un camping-car, faisant pinstriping et lettrage.” Mais, comme son fils, Larry Lee avait une autre passion: “Papa peignait des casques.” L’aîné des Lee était une légende du Sud de course en Californie. “Il a gagné le flat-track championship à Ascot Park en 1961, l’année où je suis né.

marvinlee-pasadena-1949

Un autre coureur nommé Troy Lee a gagné pendant que mon père était dans les tribunes. Il pensait que le nom avait une belle sonorité, et depuis que le gars a gagné cette nuit-là, mes parents m’ont nommé Troy.

troyleedesigns1

 

Troy Lee a commencé à peindre des casques quand il avait 11 ans, pour aider son père. «Je faisait le pinstriping et mon père le lettrage. Les premiers casques sur lesquels j’ai travaillé étaient pour Busby Jim, pour qui je travaille encore d’ailleurs. Ma famille est allée de Newport Beach à Mammoth, où nous avons vécu dans une roulotte sur le ruisseau pendant deux ans. Puis nous sommes passés par le Nevada, et mon père eu un magasin à Reno. Il a couru pour les Checkpoint Cycles, tandis que mon frère et moi montions sa CZ, même si elle était un peu trop grosse pour nous. “

Lorsque Troy eu 15 ans, son père a acheté une Yamaha TZ350 roadracer et a déménagé sa famille à Sonoma, en Californie. Il tenait une boutique près de Sears Point Raceway (maintenant Infineon) et la famille vivait dans la caravane. Après avoir travaillé comme guide de pêche à la mouche au cours de l’été et comme perchiste en hiver, il a finalement obtenu un emploi grâce aux compétences de lettrage et de pinstriping qu’il avait appris de son père. C’est alors que son intérêt pour les motos grandit… “Mon grand-père possédait Tustin Honda. Lorsque la CR125 Elsinore est sortie, il a expédié deux d’entre elles à mon frère et moi pour Noël.

 

Il ne fallut pas longtemps avant que Troy trouve un moyen pour obtenir son côté artistique dans le mélange. « J’ai commencé à construire des canalisations pour les projets de loi Pipes, puis je suis  allé travailler pour la construction à Norco. En ’81 je faisais des casques derrière ma maison pour Jody Weisel [aujourd'hui rédacteur en chef de Motocross Action],  il a publié une petite annonce dans le dos de son magazine. Les premiers que j’ai fait étaient pour Wardy [Jeff Ward] et Magoo [Danny Chandler]. »

Finalement, Malcolm Smith a accepté de les distribuer. Il ne fallut pas longtemps avant que les casques trouvent leur chemin vers Indianapolis : une marque est née.

Pour le nom de la marque, c’est sa mère qui a trouvé le nom : « Troy lee designs ».

En plus des casques, il a commencé à organiser des événements spéciaux. Troy a créé des casques pour Jeremy McGrath, Ryan Villopoto, Wayne Gardner, Tommy Hayden, Roger Lee Hayden, Scott Russell et bien d’autres. Troy Lee Designs propose désormais une gamme complète de moto, vélo, accessoires et vêtements.

classichelmetstroylee

Notre ami Troy Lee a ouvert son premier magasin dans le laboratoire au Costa Mesa.

Avec des dessins impressionnants TLD, c’est aussi l’endroit idéal pour faire l’acquistion des vêtements de l’équipe de course TLD avec le logo du Racing McQueen, et avoir un aperçu de l’édition limitée des casques Steve McQueen.

blog_mcqueen-helmet2

Le magasin propose une gamme de vêtements influencés par le monde de la mécanique, notamment avec la collection issue de la collaboration entre McQueen Racing (www.mcqueen-racing.com/) et Troy Lee Designs.

C’est cette collection que vous propose The Royal Racer.

Troy Lee Designs développe également de nombreuses autres collaborations et hommages en mélangeant cinéma et icônes.

brucebrowntroyleedesigns

fondatroyleedesigns

Ou encore en participant activement à des événements devenus cultes.

dayinthedirttroyleedesigns